4ème jour... course au trône... oui oui je suis en retard...

lundi 8 août 2011.

Premier grand jeu du séjour (les fameux « événementiels » de RDJ), le « Chevaliers et Rois » a offert à nos stagicipants la possibilité d’incarner, costume aidant, le rôle de sujets de divers royaumes, dans un agréable univers mêlant médiéval-fantastique et steampunk.

Chaque Royaume avait à sa tête un roi, et une équipe soudée de fidèles suivants, et chacun se devait de faire fructifier son royaume et le rendre le plus prospère et puissant possible, dans le but de faire accéder son roi au titre suprême d’empereur, ce dernier étant parti à la retraite au début du jeu, lançant cette terrible course au trône.

(JPEG)
Le roi Rouge et sa cour
(JPEG)
Le roi Bleu et...
(JPEG)
La reine Blanche qui deviendra Impératrice
(JPEG)
Le roi Vert
(JPEG)
Le roi Noir...

Négociations, diplomatie (« plomatie ! »), échanges commerciaux, intrigues politiques et stratégies militaires étaient bien évidemment au rendez-vous.

(JPEG)
Négociations entre Grands

Mais la victoire pouvait également s’acquérir par divers développements technologiques faisant appel à la logique, mais aussi par des créations artistiques et architecturales, pour lesquelles certains de nos talentueux stagicipants ont créé, crayon en main, d’épatants dessins et poèmes.

(JPEG)
Logique
(JPEG)
Rapidité
(JPEG)
Art
(JPEG)
Art encore

Enfin, quand l’esprit créatif et les rouages de la politique ne suffisaient plus, il restait à ces royaumes la possibilité d’engager des mercenaires, leur octroyant les services de puissants combattants à l’épée pour des duels d’honneur, mais également de fourbes et silencieux voleurs pour dérober ou commettre de vils attentats, et de magiciens fort appréciés pour leurs capacités magiques.

(JPEG)
Combat

Les affaires allaient bon train, les intrigues étaient nombreuses, et quels qu’aient été les résultats, chacun a apprécié ce moment d’aventure.

(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)
(JPEG)