Mardi 11 juillet...

Après le repas, pendant la réunion de début d’après midi, sont arrivés 2 personnages, costume cravate, qui nous ont annoncé, comme ça, brut de pomme, qu’ils avaient lancé, en test, un jeu vidéo sur la Vernée. Soi-disant qu’ils n’étaient pas au courant de notre présence sur les lieux ! moui, nous avons quand mal du mal à y croire vraiment ! Mais bon, c’est fait, écoutons donc la suite...
Le hic, nous disent-ils, c’est que si on laisse le jeu se finir tout seul, il faut compter au minimum 3 jours, pendant lesquels il n’est pas question, d’après eux, que nous restions ! Mais si nous nous proposons comme testeurs, il est possible de finir le jeu plus vite. Nos jeunes se sont donc dévoués afin de pouvoir continuer tranquillement et le plus rapidement possible nos activités.
Il y avait plusieurs épreuves à passer : pour gagner, il faut battre au jeu chacun des personnages robots présents sur 5 lieux différents :

Les ferrailleurs :

(JPEG)
Aux dires de certains, quasi imbattable !
(JPEG)
On dit de lui qu’il a de bons tuyaux. Mais visiblement, ils sont en plastique et il les garde pour lui !

Ambiance cyberpunk :

(JPEG)
On n’y voit pas grand chose... c’est sûr ça donne un avantage au robot...
(JPEG)
Pourtant, ce jeu n’avait pas l’air si compliqué !

Les zen :

(JPEG)
Ah ! ambiance zen... euh là aussi difficile de gagner...
(JPEG)
Et lui, ce n’est pas possible, il a médité toute sa vie sur ce jeu !

Le labo des savants fous :

(JPEG)
Mais sont-ce bien les règles ?
(JPEG)
Qu’est ce qu’ils veulent dire par "concave" "convexe" crié à intervalle régulier ?

Et à l’auberge :

(JPEG)
Vous avez vu la tête du robot ? Faut pas s’approcher trop près : on ne sait jamais !
(JPEG)
C’est le seul qui a l’air vraiment normal ! et en plus il a de bons tuyaux !

Mais une fois toutes ces épreuves passées, il fallait encore affronter l’ultime Robot doté d’une intelligence artificielle de haute technologie et d’une ridicule perruque de blonde frisée :

(JPEG)
Visiblement, ça a l’air hard !

Mais, apparemment, le jeu n’était pas encore très au point. Le Maître des Jeux a commencé à faire n’importe quoi et après une victoire éclatante sur nos jeunes testeurs, s’est autodétruit. Peu importe finalement, que nos joueurs n’aient pas gagné, le principal étant de pouvoir enfin réinvestir la Vernée en toute tranquillité.

Nous avons donc pu dîner tranquillement, avec comme dessert une bonne glace bien fraîche... La soirée continue avec des jeux... comment encore ? Vu tous les jeux qu’on a emmenés, pas question de perdre une seule seconde sans jouer ! :-)

Et à l’heure où j’écris ces quelques lignes, c’est bientôt l’heure d’aller se coucher... A demain ?